LES DERNIERES INFORMATIONS AU TOP EN INFORMATIQUESanimated-reading-smiley-image-0042

Août 2019

 

When you're using Chrome

  • to translate in english, click on the right of the mouse and choose "translate to english".
  • pour traduire en anglais, cliquer à droite de la souris et choisir "translate to english".
  •  

LE 19 AOUT 2019 / IMPRIMANTE : Le Brexit impacte la baoisse des ventes d'imprimantes en Europe de l'ouest

Le dynamisme des ventes de multifonctions A4 couleur est à l'origine du dynamisme des ventes de matériels laser en Europe de l'Ouest (hors Royaume-Uni). Crédit photo : D.R.Les volumes d'imprimantes et de multifonctions livrés aux deuxième trimestre 2019 ont baissé de 6% à l'ouest du vieux continent. La France ne fait pas partie de la moitié des économies de la région où les ventes se sont appréciées.

Encore un énième trimestre de recul pour le marché des systèmes d'impression en Europe de l'Ouest. Selon IDC, les ventes de multifonction et d'imprimantes n'ont en effet atteint que 4,13 millions d'unités dans la région entre avril et juin derniers. Elles accusent ainsi un repli de 6,1% par rapport à la même période en 2018. Heureusement, la baisse des prix qui sévissait a cessé, ce qui a permis au chiffre d'affaires du secteur de rester relativement stable à 2,3 Md$.

Dans leur ensemble, les volumes de matériels commercialisés au cours du premier trimestre sur le segment de l'impression jet d'encre ont reculé. Un déclin dû à la mauvaise tenue des achats des particuliers (-6% en valeur) que n'a pas suffi à contrebalancer la hausse de ceux des entreprises (+2,2%). Ces dernières ont particulièrement renforcé leurs investissements dans les matériels A3.

 

LE 16 AOUT 2019 / PC PORTABLE : Puces Intel de 7e, 8e ou 9e Gen : Comment choisir son prochain PC portable

L'Acer Predator Triton 500 dispose d'un Core i7-8750H (8e Gen) - et d'un GPU Nvidia GeForce RTX 2060 - avec 16 Go de RAM et 512 Go NVMe M.2 SSD.Beaucoup d’utilisateurs se demandent aujourd’hui quel est le meilleur processeur au moment de choisir un ordinateur portable performant. En effet, il y a lieu de s’y perdre. La situation actuelle est inédite : les portables basés sur des puces de 9e génération d'Intel sont vendus à côté de PC nomades basés sur des CPU de 8e, et même de 7e génération. La raison probable ? Face à un défaut d’approvisionnement en CPU lié aux fameuses pénuries d’Intel, les fabricants d'ordinateurs portables, plutôt que de n’avoir aucun ordinateur à vendre, se sont rabattus sur des générations de processeur un peu plus anciennes. Sauf que ces machines portables équipées de processeurs Intel de « générations » différentes se retrouvent simultanément sur le marché et à un prix comparable. Une situation pas très claire pour le consommateur.

Nos confrères de PCWorld ont déjà comparé, spécifications par spécifications, les processeurs mobiles de 8e et de 9e génération d’Intel. Ils ont aussi testé un certain nombre de machines portables tournant avec les deux générations de CPU. Cette fois, ils ont compilé les résultats de tests obtenus avec des ordinateurs portables de classe H de 8e et 9e génération - le H indiquant une meilleure performance - pour disposer de bonnes données de référence. Ils ont également inclut dans leurs tests les processeurs H de 7e génération. Bien que assez anciens, on trouve toujours des stocks de portables de 7e génération sur les étagères.

Le plus important est désormais le nombre de coeurs 

En bref, si vous devez choisir entre différents portables tournant avec des puces ayant le même nombre de cœurs, par exemple un CPU Core i7-8750H 6-cœurs et un CPU Core i7-9750H 6-cœurs, inutile de se casser la tête. Par contre, la performance ne sera pas la même avec un CPU Core i9. Enfin, pour ce qui est des machines portables équipées de CPU de 10e Gen annoncées pour plus tard cette année, si la nouvelle architecture apporte des améliorations notables, nos confrères estiment, d’après des benchmarks de prévisualisation très précoces, que l’amélioration de la performance sera progressive.

LE 06 AOUT 2019 / TABLETTE : Malgré des livraisons en baisse, Apple reste dominant sur le marché des tablettes.

L'iPad Air a permis à Apple de faire croître ses ventes sur un marché mondial des tablettes toujours déprimé au deuxième trimestre. (Crédit : D.R.)Les ventes mondiales de tablettes ont baissé de 5% au deuxième trimestre 2019. Apple accroit sa domination sur le secteur, tandis que Samsung progresse aussi mais grâce à une baisse de livraisons moindre que celles du marché dans son ensemble.

Sans surprise, les ventes mondiales de tablettes ont connu un nouveau trimestre de décroissance entre avril et juin derniers. Selon les chiffres publiés par IDC, le nombre de terminaux (les modèles détachables inclus) livrés durant cette période ont en effet reculé de 5% à 32,2 millions d'unités par rapport à la même période en 2018. Seul point positif, le niveau de décroissance enregistrée est inférieur a celui constaté au deuxième trimestre 2018, lors duquel les ventes avaient baissé de 13,5%.

La tête du classement des fournisseurs établi par le cabinet d'études est toujours occupée par Apple. Les ventes trimestrielles de la firme à la pomme ont crû de 6,1% et sa part de marché de 0,7 point à 12,3%. Le fournisseur a profité du récent lancement de l'iPad Air qui lui a permis de doubler ses livraisons de tablettes à clavier détachable. Dans le même temps, ses ventes de tablettes classiques ont décliné de 7,5%.

Huawei se maintient dans une troisième position précaire

Numéro deux du secteur, Samsung a également vu sa part de marché croître (+0,3 points) à 15,2%. Le coréen ne le doit qu'au fait que la baisse de ses livraisons (-3,1%) a été moins forte que celle du marché dans son ensemble. Bien que l'entreprise soit désormais la dernière à proposer des tablettes Android haut de gamme, la majeure partie des achats de ses clients se sont portés sur des modèles d'entrée de gamme des séries E et A.

Vu le contexte de tension commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, Huawei a réalisé une bonne performance en parvenant à se maintenir à la troisième place du classement d'IDC. Les volumes qu'il a commercialisés ont néanmoins baissé de 6,5%, sans cependant beaucoup affecter sa part de marché qui atteint 10,3%. Il y a fort à parier que sa situation se détériore encore si la Chine et l'administration Trump n'enterrent pas la hache de guerre.

Amazon et ses primes sur les Kindle se démarque

Finalement, le seul fournisseur à avoir sorti son épingle du jeu aux deuxième trimestre 2019 est Amazon avec des livraisons en croissance de 46,3%. A noter, toutefois, que les ventes réalisées par le numéro un de la vente en ligne sont généralement haute en cette période. En juillet, il a mené son opération Prime Day qui a permis aux abonnés Prime de bénéficier de réduction (31%) sur ses tablettes Kindle. Il a ainsi pris la quatrième place des fournisseurs de tablettes à Lenovo qui recule donc à la cinquième position avec une part de marché inchangée à 5,8%.

 

LE 01 AOUT 2019 / PC DE BUREAU : Le 10e génération de puces Intel, Ice Lake lancée

Après ce lancement de ses 11 puces Ice Lake, Intel prévoit d'autres révélations d'ici la mi-août autour des « applications haute fréquence ». (Crédit : Intel)Annoncées depuis mai dernier, les puces Intel Ice Lake de 10e génération viennent de sortir. Elles viendront équiper les prochains PC, notamment les gammes les plus fines et légères proposées par les fabricants.

Elles arrivent ce jeudi. Les onze dernières puces Ice Lake d’Intelsont disponibles auprès des fournisseurs pour offrir une meilleure expérience graphique dans les PC fins et ultra légers. Le fondeur a commencé à définir à quoi ressemblerait sa dixième génération de puces Core en mai, en poussant ses premiers semi-conducteurs de 10 nm sur le marché grand volume. En bref, ces puces possèdent 11 processeurs, la plupart à 4 cœurs et 8 threads, en 9, 15 ou 28W. Les fréquences de bases commencent à 700 MHz et montent à 2,3 GHz ; 4,1 GHz en mode turbo. Côté fréquences graphiques, elles oscilleront autour de 1 GHz, avec 32, 48 ou 64 unités d’exécution pour différencier les performances.

Cependant un détail peu surprendre. La plupart des vitesses de base de la 10e génération de processeurs sont inférieures à celles de leurs homologues actuels du Whiskey Lake de 8e génération. Certaines des puces à faible puissance de Ice Lake offrent des horloges de base de moins de 1 GHz. Les versions de Ice Lake conçues pour les tablettes consomment maintenant 9 watts, plutôt que les 5 watts de leurs prédécesseurs, Amber Lake.

 

Source : LMI / HEK

 

Log In
Calendar
«  August 2019  »
SuMoTuWeThFrSa
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Our poll
Que dites-vous du site HEK?
Total of answers: 89